KLEIN GARTEN BLOCK

Löbtau est un quartier de banlieue du sud-est de Dresde, en Allemagne. C'est aussi le nom d'un club de football amateur de septième division, le SpVgg Dresden-Löbtau, qui a traversé la tumultueuse histoire de l'Allemagne de l'Est depuis 1893 jusqu'à aujourd'hui. Les joueurs de l'équipe première du club ont la chance de pouvoir compter sur le soutien d'un groupe de supporters ultra, depuis quelques années. Ce groupe, les Sasha's Boys, également connu sous le nom de KGB, le Klein Garten Block, rassemble des membres allemands et étrangers qui entretiennent la flamme de l'esprit original des supporters de football.


 

"Des rencontres humaines et passionnelles se vivent tous les jours à travers le monde, et leurs contextes géographiques, sociaux et culturels sont infinis et sans limites.Löbtau, banlieue ouest de Dresden, ex République Démocratique Allemande. Un duo d’artistes plasticiens franco-belge passionné de stades et d’ambiances footballistiques, rencontre une bande internationale de supporters ultras d’une équipe amateur. Le club de Löbtau évolue en 7ème division du championnat Allemand. Une collaboration se lance, une complicité se crée et une amitié naît. Le groupe local mais international s’enrichit alors de deux nouvelles nationalités, qui apportent comme chacune des individualités du groupe leur touche et leur manière de vivre la passion de ce sport, envers et à contre-courant du football business moderne".

"Les tribunes de supporters de football sont un des sujets de prédilection de Mary et Jiem, concentré autour de la foule et de l'expérience collective, des petites et grandes histoires, des personnages et de l'impact émotionnel et visuel de l'ensemble. L'attachement à des couleurs, leurs symboliques et leurs valeurs, est au centre de cette culture. Les patchworks des deux artistes sont le prolongement d’une série de détournement d’écharpes tissées de supporters qu'ils découpent, recomposent et recousent afin de recréer de nouvelles devises. Sur le mode de l’échantillon, les patchworks eux proposent des compositions qui se focalisent sur les motifs ornementaux présents dans ces écharpes, comme des tapisseries médiévales traitées sous le mode de contes contemporains".